Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Nous avons réfléchi, voici quelques années à un projet centré sur les Cultures Méditerranéennes et toutes les formes d’expression artistique dans le cadre de la « Maison virtuelle des Cultures Méditerranéennes » à Fontblanche.

Aussi, ai-je proposé d’élargir - tout en en conservant l’esprit d’ouverture sur toutes les cultures - l’action Culturelle du domaine de Fontblanche : notre écrin de verdure s’est restauré petit à petit et peut désormais recouvrer les fastes culturels d’antan… il pourrait évoluer vers une « Cité des Arts et des pratiques Culturelles ».

Ainsi sur le Domaine, la plupart des infrastructures, existent : Théâtre de 180 places, technique, hangar, lieux de représentations plus petits, Espace François Lamy, Sanvic, Salle d’expositions et à terme résidences d’artistes…

Cependant, l’état d’esprit Cité des Arts pourrait commencer à s’y installer, avec de l’espace pour des répétitions, l’accueil et le logement d’artistes en résidence, un centre de formation pluridisciplinaire et des espaces à expérimentations (ateliers) et expositions en liaison notamment mais pas exclusivement avec la Maison des cultures méditerranéennes.

Aujourd’hui, les associations et les artistes travaillent plutôt indépendamment à leurs propres créations artistiques. Cela rend leurs travaux moins visibles pour le grand public. Néanmoins, cette scène artistique pourrait offrir beaucoup de possibilités pour le développement culturel ultérieur (et le profilage) de Vitrolles.

La CITE DES ARTS ET DES PRATIQUES CULTURELLES (CAPC) aurait vocation à rayonner sur un territoire dépassant largement la ville.

L’objectif est de développer une politique de « Publics » créant un le lieu de réconciliation entre amateurs et professionnels.

Dans le but, à la fois de faire venir le Public, mais aussi aller vers lui.

Faire se croiser les Publics. Le projet se présente comme un projet de VIE, de PRATIQUES.

Nous devons penser au Théâtre comme un outil de VIE dans la Cité et mettre la Ville sous le regard du Théâtre, comme s’y impliquent les Architectes, les Urbanistes, les décorateurs, les Auteurs doivent se tourner vers la Vie.

La CITE DES ARTS ET DES PRATIQUES CULTURELLES devrait être un lieu de vie permanent, foisonnant… avec des expositions, stages, petites formes en journée, conférences, démonstrations, expression d’artistes des différents métiers du théâtre… Décors, mobiliers, accessoires, postiches, masques, éclairage, sonorisation…

La CITE DES ARTS ET DES PRATIQUES CULTURELLES devrait être un interlocuteur, partenaire des compagnies amateurs, comme professionnelles, adepte d’un théâtre Forum, de Vitrolles mais aussi des villes du Territoire de l’ancienne CPA… de même, partenaire privilégié pour l’émancipation en matière de culture : à Aix Danse, Musique, Opéra, et à Vitrolles de se pencher sur le théâtre. Production de spectacle a destination des jeunes publics et du public en général.

Dans le même temps, promotion du répertoire classique mais aussi théâtre contemporain…

Les rencontres des ateliers de théâtres amateurs pourraient être pérennisées, avec soutien aux associations, aux scolaires, lycées… soutien et conseil techniques au sein de la CITE DES ARTS ET DES PRATIQUES CULTURELLES, proposés tout au long de l’année (pour les scolaires ou associations.

Une classe théâtre avec des intervenants municipaux qui pourraient être mis a disposition des associations, et ateliers de la ville et aussi, pour répondre a une demande de perfectionnement en expression scénique pour notre section d’art Lyrique de l’EMMDAL

La conduite d’une politique publique ne se limite pas aux équipements culturels et par la pratique de la lecture publique, de la musique, de la danse, du théâtre, des arts plastiques, des musées, du cinéma…

Elle va de pair avec d’autres aspects de l’action publique locale :

L’action sociale : pratiques tarifaires, l’accès à tous, au plus défavorisés,

L’éducation : initiation, découverte dés le plus jeune âge, jeux éducatifs,

L’aménagement des espaces : investissement de lieux insolites, friches…

L’occupation des espaces : spectacles de rue

Mise en valeur du patrimoine historique, archéologique, ethnologique,

Les nouvelles technologies : multimédia numérique, cd rom, Internet,

L’environnement …

Elle prend aussi en compte les logiques territoriales :

Par les intercommunalités, articulation, concertations, coopérations entre les acteurs, fonctionnement en réseau

La culture est par excellence un lieu de réconciliation de notre société.

C’est une valeur de tolérance parce que la culture suppose l’accueil de l’autre ; une valeur d’égalité parce qu’il ne peut y avoir de culture que partagée ;

Une valeur de solidarité, car rien n’est plus puissant que le sentiment d’appartenance à une même civilisation.

Wassily Kandinsky disait :

" L'art dans son ensemble n'est pas une création sans but qui s'écoule dans le vide. C'est une puissance dont le but doit être de développer et d'améliorer l'âme humaine."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article