Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Le CDC arrête son action et il est toujours triste de voir disparaître du paysage culturel local, une structure qui a beaucoup fait pour encourager les jeunes générations à s'intéresser à la culture via une programmation théâtrale de qualité....Madame Maud ZAWADSKI, directrice de cette structure, en octobre dernier nous avait présenté un bilan comptable pour l'exercice 2008 déficitaire de près de 50 000 euros ; déficit comblé par le reliquat de trésorerie de l'exercice précédent. En nous proposant un budget prévisionnel pour l'exercice 2009, elle demandait aux deux municipalités de monter leur subventions à 75 000 (+ 25 000) : ce que ni mon collègue adjoint à la Culture des Pennes ni moi-même ne pouvions voter, et ce soir-là nous nous étions abstenus ; j'annonçais d'ailleurs à cette occasion pour les raisons déjà invoquées, que nous ne renouvellerions pas la convention et de ce fait la subvention pour l'exercice 2009.
La dotation Budgétaire de la Culture pour la programmation culturelle de l'année sur le territoire Vitrollais est de 150 000 euros :
Ces 50 000 euros destinés jusqu'alors au CDC représentaient le 1/3 de ce budget et n'auraient en 2009, satisfait qu'une faible partie de l'ensemble des jeunes Vitrollais.
Les Vitrollais nous ont donné raison au travers du sondage de la Provence qui posait la question du bien-fondé de notre retrait du CDC. Nous avons programmé et ce dés le mois d'octobre prochain des spectacles Jeunes Publics soit au Roucas, soit à l'espace Feydeau soit dans les Ecoles qui disposent d'un CLAE : Spectacles qui seront de qualité et feront appel aux acteurs culturels locaux ou régionaux, professionnels comme amateurs, et destinés à des groupes de 40 à 80 enfants Vitrollais. La qualité de la programmation culturelle Vitrollaise n'a rien à envier à celle de nos voisins, elle correspond aux attentes des Vitrollais : j'en veux pour exemple entre autres les nuits du Rocher 2008 (avec Kila, Keren Ann, le Grand Orchestre d'Avignon), l'ouverture de saison culturelle avec Abed Azrie, les soirées musicales classiques du Radassier, et pour le théâtre, les productions de M. Nieto, de M. Lamy , le Malade Imaginaire de Champagne Factory et Chat en Poche de Feydeau comme les Caprices de Marianne de la compagnie de M. Marcel Maréchal à Fontblanche...
Je ne pense pas qu'il s'agisse là de spectacles de kermesse...

Henri-Michel PORTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article