Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Nouvelle saison Culturelle

La douceur du climat méditerranéen, à Vitrolles où nous vivons, nous permet de lancer la nouvelle saison Culturelle ici à Fontblanche, dans ce cadre de verdure magique, presque mythique.

Notre volonté est de redonner à Fontblanche ses lettres de noblesse, traces d’un passé culturel récent, toujours présent dans les esprits au delà de notre Cité.

Fontblanche, vous le savez, doit être au cœur de notre action, et depuis la Maison de maitre restaurée, sortira l’influx nerveux qui stimulera notre politique culturelle.

Cette politique culturelle établie à partir de principes simples mais ambitieux qui sont :

  • faire de la culture un moyen d’épanouissement  personnel et social pour chacun,
  • favoriser la création et encourager les initiatives à vocation culturelle
  • donner une âme culturelle à la Ville en mobilisant, impliquant  et intéressant tous les  Vitrollais,
  • faire de Vitrolles une ville à rayonnement culturel.

Vitrolles est une ville jeune, constituée d’anciens, et de nouveaux citoyens, de toute origine sociale, ethnique, culturelle et cultuelle.

 

Or, comme le dit "Octavio Paz" « Toute culture naît du mélange, de la rencontre, des chocs.  A l'inverse, c'est de l'isolement que meurent les civilisations. »

Et Edgar Morin lui répond en ces termes « Les humains doivent se reconnaître dans leur humanité commune, en même temps que reconnaître leur diversité tant individuelle que culturelle. »

La culture n'est donc pas un simple « plus » pour notre ville, ni un simple loisir et encore moins un domaine marginal ou accessoire de notre politique urbaine.

Assister à des productions culturelles de qualité, c'est nourrir sa curiosité, son esprit critique et son libre arbitre.  C'est s'ouvrir sur l'inconnu et alimenter sa réflexion personnelle.

Car une ville n’est pas une simple agglomération d’hommes et d’équipements, c’est un état d’esprit. Et nous nous devons de conforter l'âme culturelle de la ville.

L’action culturelle se développe et se développera tout au long de l’année avec l’Ecole municipale de Musique et de Danse, avec celle d’Arts Plastiques, avec les Ateliers et Stages de théâtre grâce  l’implication des professionnels du théâtre, de la musique et  des arts…

Car le public vitrollais est au centre de nos préoccupations ; il faut le renouveler et le raviver, par des actions d’éducation culturelle, notamment en direction des enfants et des adolescents (en périscolaire ou en ateliers adolescents) ; les gens en situation de handicap physique ou social, ne doivent pas non plus être oubliés.

Une politique urbaine, ce n'est pas seulement une gestion efficace des services publics de proximité ou la réalisation d'aménagements urbains utiles et opportuns.

La Culture, pour nous,  doit être un effort de promotion du « Vivre Ensemble »

Les maîtres mots qui définissent une action culturelle sont :

Création – pratique – éducation – diffusion

 

Dans cet esprit, la Maison de Maître accueillera mensuellement :

« Les Musicales de Fontblanche »  avec un répertoire classique.

« Les soirées théâtrales de Fontblanche »  et,  trimestriellement, des expositions temporaires, dédiées à l’Art Contemporain, associant lors de certains vernissages, comme ce soir, Sons, Lumières et Arts Plastiques.

D’autres expositions seront installées, dans l’espace Mandela, George Sand ou au Pressoir.

En attendant d’utiliser l’espace culturel Jean-Baptiste Lully, l’école Municipale de Musique et de Danse, d’Art Lyrique, comme celle d’Arts Plastiques joueront leur partition comme lieu d’apprentissage et de construction de soi : Ecoles de la passion et de l’exigence dans le partage. Elles offriront la technicité et les qualités pédagogiques de leurs professeurs à plus d’un millier d’enfants, de jeunes et d’adultes dans les différents lieux d’apprentissage habituels. L’action en périscolaires ou les ateliers mis en place avec l’Education Nationale, constitueront le travail de fond  et d’initiation, d’éveil aux Arts Plastiques, à la Musique et au Théâtre.

Nous proposerons  dès le mois d’octobre, aux écoles et collèges de la ville des petites formules théâtrales pour le Jeune Public,  avec des troupes professionnelles,   intitulé :

« Petit Théâtre pour les Uns et les Autres » - notamment ici à Fontblanche en l’Espace Feydeau.

 

Les chants sacrés en Méditerranée, lors de deux soirées en octobre s’exprimeront en l’église du Bon Pasteur.

 

Nous accueillerons les rencontres d’Averroès en Novembre avec un projet original associant nos Bibliothèques et le Cinéma « Les Lumières », sur la thématique choisie pour cette année à savoir: « la Tragédie dans la ville »

 

Février 2010 sera l’occasion pour nous de mettre en œuvre notre projet de rencontres cinématographiques autour du Polar Méditerranéen associé au livre  sur la même thématique : « Le Polar en Lumières ».

Un prix destiné aux jeunes réalisateurs de courts métrages, sera l’occasion d’encourager la création cinématographique sur cette thématique du polar.

 

Du théâtre en avril : nous aurons le plaisir de retrouver les Tréteaux de France de M. Marcel Marechal, pour : « Oncle Vania » de Tchékhov.

Nous aurons aussi l’occasion d’accueillir, toujours en avril, une pièce de Boulevard et/ou un(e) humoriste sous le chapiteau de Kiffa.

Les espaces  extérieurs dédiés à l’action culturelle seront utilisés durant les périodes de mai à octobre : avec spectacles et arts de la rue…

A Fontblanche, nous initierons le premier festival des groupes folkloriques euro méditerranéens en mai

Et en juin, avant le Charlie Jazz Festival, une semaine de festival de musique classique autour des « Jeunes Solistes »

Les nuits du Rocher cette année ont été organisées autour de trois thématiques :

Musique et Danses Jeunes générations, Classique et Chanteurs à voix (avec Michel Jonasz et Angelica Ionatos) : nous pouvons dire que l’expérience a été concluante avec prés de 2500 spectateurs. Nous reconduirons les nuits ainsi proposées qui clôtureront en juillet la saison avec plusieurs thématiques, classique, musique, opéra, théâtre et danses…

Nous réfléchissons à l’organisation au parc du Griffon d’un grand Concert, avec un artiste ou un groupe de notoriété Nationale :

Bien évidemment une réflexion quant aux conséquences financières à cet égard avec le Bureau Municipal et mon collègue adjoint aux Finances doit être initiée.

Promouvoir la culture et rendre accessible ses manifestations au plus grand nombre requiert bien sûr un investissement financier conséquent mais à mon sens parfaitement justifié et indispensable.

Nous souhaitons que cette saison culturelle soit autant emplie de joies et plaisirs que nous en avons ressentis en la préparant.

Je vous remercie pour votre attention

 

Docteur Henri-Michel PORTE

Adjoint au Maire Délégué à la Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article