Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

 " La politique, c'est l'art d'imaginer, mettre en œuvre et évaluer des solutions aux problèmes rencontrés quotidiennement par nos concitoyens et ce, dans les différents niveaux géographiques rencontrés, qu'il soit, Local, Intercommunal, Départemental, Régional et National, chacun ayant un cadre d'intervention bien défini.

 Quoi de plus naturel donc, sur le sujet d'une recherche meilleur de la tranquillité de nos concitoyens, de nous appuyer sur leurs propres réflexions à l’occasion de rencontres organisées récemment sous forme de dialogues citoyens et dont la presse s'est faite largement l'écho.

Il en ressort, d'un point de vue général:

De poursuivre et amplifier les actions déjà engagées, notamment  toutes les mesures  mises en place avec les agents de la force publique, municipale et nationale.

De Favoriser la tranquillité publique par une action concertée du cadre de vie et développer la prévention situationnelle.

De renforcer, démultiplier et optimiser les moyens de vidéo protection, dont on commence maintenant à bien connaître les inconvénients, qu'il faudra éviter et maîtriser et les avantages, qu'il faudra développer.

 

Créer des Axes de réflexion avec la justice pour proposer et encadrer des pistes et des axes de travail d'intérêts collectif pour les primo délinquants, notamment vitriolais et leur éviter ainsi le cycle infernal de la prison et de la descente aux enfers.

Mais une fois passé en revue les 2 axes, prévention et répression, il ressort surtout des échanges citoyens une demande très forte de  responsabilisation individuelle qui pourrait-être une alternative aux 2 autres axes.

 Lutter contre l’individualisme et favoriser les temps et espaces de croisements de rencontres, d’entraide entre voisins, (jardins partagés, fête de quartier, maison de quartier,…etc.) est une demande qui a fait l'unanimité.

Cette responsabilisation pourrait être accompagnée, ou déboucher, sur une certaine vigilance en alternance de la part des habitants d’une même rue, d’un même quartier, de voisins d’étage….

Pourquoi ne pas imaginer d'élaborer une charte citoyenne de bon voisinage ?

Mais de manière très forte, les participants ont exprimés une demande de prévention s'appuyant sur  l’apprentissage et le rappel à l’âge scolaire, de certaines valeurs ;

Intégrer cette demande dans la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires sur des ateliers de ce type  pendant le périscolaire pourrait constituer déjà une première réponse rapide.

Une campagne permanente d'affiches réalisées par des professionnels, au sein des écoles, ciblées sur les thèmes et valeurs pourraient également être une seconde réponse et servir de guide line aux enfants en manque de repères.

Tout ceci, en adéquation avec le travail des éducateurs de rue, spécialisés et formés à ces actions de préventions, constitue déjà un arsenal, une boite à outil et des pistes de réflexion pour travailler efficacement à la tranquillité publique réclamée par nos concitoyens.

  

Docteur Henri PORTE 

Adjoint au Maire délégué à la Culture et aux Enseignements Artistiques

Président du Groupe démocrate et social au Conseil Municipal 

 

Commenter cet article