Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Le Budget que nous allons voter lors du prochain Conseil Municipal de décembre respecte et maintiens équilibré la balance des comptes et c'est pour cela que nous le soutiendrons et le voterons.

En effet, son équilibre repose sur une prévision réaliste des Recettes calculées au plus juste, associée à une rationalisation des dépenses courantes.  

Notre épargne brute sera, quant à elle, maintenue à peu près au même taux que les années passées, sans grever nos capacités d’investissement.

Les grands projets  que nous nous étions fixés en début de mandat ont tous été mis en route et sont pour la plupart achevés ou en voie de finition. 

Ceci devrait permettre, pour les années à venir, de revenir à une moyenne d'investissements qui se situeront alors entre 14 et 18 millions d’euros, c'est à dire sensiblement la norme d'investissement annuel pour ce type de commune.

Tout cela sera réalisé sans recourir à l’emprunt, c'est à dire sans hypothéquer l'avenir de notre commune et de nos  concitoyens, nous montrant ainsi économes de leurs deniers.

Ce budget démontre donc bien la capacité des élus que nous sommes, chacun dans sa délégation, à maitriser son budget et ses dépenses et à rechercher et rapporter d’importants co-financements auprès des autres collectivités publiques, comme le Conseil Général ou la Communauté du Pays d’Aix ; laissant ainsi à la charge de notre Ville seulement 20% de la dépense d’investissement.

Ainsi, n’aurons-nous investi que 2,4 millions d’euros pour la Salle Guy Obino pour un coût d’investissement global de 12 millions d'€ ou encore 3 millions d’euros pour l’Inter médiathèque pour un coût prévisionnel d’investissement de 16 millions d’euros….

Nous en profitons d'ailleurs ici, mon groupe et moi même, pour saluer le travail et l'investissement personnel des services qui, en montant les dossiers, ont œuvré dans cet esprit collectif de trouver les meilleurs formules pour une bonne gestion de nos finances.

À titre d’exemple et dans la section fonctionnement, l’activité de la production Culturelle pour 2014 sera maintenue au même rythme que 2013, tout en gardant le principe général qui a guidé notre action tout au long du mandat à savoir:

Inviter le plus grand nombre à participer et à assister gratuitement à la plupart des propositions.

Cela, tout en maintenant, pour chaque prestation, la même jauge de public, sans diminution de l’offre et en conservant une pertinence qualitative équivalente.

Pour toutes ces raisons exprimées et conformément aux orientations présentées ce soir, nous nous apprêtons tranquillement à voter le prochain budget qui sera présenté.

 

Henri-Michel PORTE

Adjoint au Maire délégué à la Culture et aux Enseignements Artistiques

Président du groupe démocrate et social au Conseil Municipal

Commenter cet article