Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

De 2002 à 2014, ce sont 12 budgets qui ont été élaborés, certes, avec des équipes successives mais avec des éléments de constance et avec la conscience de l’importance de l’action publique locale.

Avec la conscience aussi de la nécessité d’abord, de 2002 à 2008, de redresser  la santé financière de notre ville au service des politiques publiques que nous souhaitions conduire.

Il faut rappeler à nos concitoyens que la dette de la ville  est passée de près de 98 millions en 2002 à 30 millions actuellement  et que les impôts locaux n’ont pas augmenté depuis 2002. Peu de villes en France peuvent se targuer d’une telle réussite.

Les grands projets que nous nous étions fixés en début de mandat ont été mis en route et sont pour la plupart achevés ou en voie de finition. Un effort considérable a été mené par les élus et les services municipaux pour rechercher des co-financements et réduire de manière significative la part des dépenses restant à la charge de la Ville.

Ce budget est construit aussi dans un contexte particulier  au regard de l’engagement du gouvernement en faveur du rétablissement des comptes publics, un rétablissement auquel les collectivités territoriales prennent leur part.

Ce budget permet donc de promouvoir :

  • un service public municipal efficace que nous voulons préserver quand certains annoncent vouloir l’affaiblir,

  • une priorité permanente à la solidarité

  • un soutien déterminé à l’emploi et à l’économie locale par une politique d’investissement résolue et des interventions pour des clauses d’insertion sur les grands chantiers de la ville,

  •  la volonté de construire la croissance de demain, celle de nous avons besoin pour nos emplois comme pour assurer la transformation écologique qui va de pair avec notre volonté de maintenir une activité économique durable et innovante

  •  la rénovation et l’embellissement de notre ville par l’aménagement de nos quartiers 

  •  la remise à niveau ou la construction de nouveaux équipements

C’est pourquoi, le groupe démocrate et social votera ce budget

Michel PIQUET

Délégué à l'Information , à la Mémoire et au Patrimoine

pour le Groupe Démocrate et Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article