Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Monsieur le Maire, Chère Jessica, M. le Président, Mesdames et Messieurs

 

Pour la quatrième année, j’ai le privilège d’inaugurer dans le cadre de ma délégation, la Fête de la Paix, appelée cette année Cosmopoli’zen Festival

Et l’inspiration à chaque fois sollicitée est facilitée par cette thématique qui devrait être universelle et qui pourtant est si malmenée en ce début de millénaire.

Les hommes après tant de siècles d’apprentissage de leur humanité, ne semblent rien avoir retenu de leurs échecs que sont les conflits armés, les massacres ethniques, le terrorisme, les guérillas, le racisme, la destruction de son environnement, le sectarisme, la violence urbaine, intrafamiliale, jusqu’à l’égoïsme, partie émergée de la personnalité de nombre d’entre nous….

Chacune de ces erreurs peuvent être vitales à l’échelon d’une nation, mais aussi à l’échelon local du cercle familial…

Les hommes ont inventé le prix Nobel de la Paix… pour récompenser les travaux ou les actes de femmes et d’hommes, empreints d’humanisme

Mais combien d’entre elles, d’entre eux, serviront-ils d’exemple et feront prosélytisme auprès de leurs congénères ; rarement au-delà ?

Sensibiliser la jeunesse, à cela ; aider les générations qui montent à conscientiser cet état de fait est déjà un tout petit pas et c’est celui que fait maintenant Massilia Cosmopolitaine depuis 8 ans

C’est par la sommation de ces petits pas qui font que les futurs gestionnaires de notre futur, marcheront peut-être un jour, vers un « no war, no cry ».

« I had a dream » disait Martin Luther King ; Il rêvait d’un monde où les distinctions d’origine et de couleur de peau ne devaient pas être un obstacle à la vie parmi les autres : ttout simplement exister. Trente ans après un Président noir était élu à la tête de son Pays. Est-ce pour autant que le racisme a été éradiqué de notre monde dit pourtant, civilisé ?

Les guerres, les massacres, le terrorisme sont pour beaucoup d’êtres frustes, un moyen de s’exprimer. Déchirés, écorchés en leur for intérieur, ils pratiquent la violence pour la violence, et ne sont pas des Êtres dignes de la condition humaine… L’Être ou le Néant : ils sont le néant.

La violence urbaine, la criminalité, et à un échelon plus restreint, la violence familiale sont aussi le fait de personnes frustes.

La mondialisation de l’information, qui se met en boucle, et jette en pâture via le NET, après une course à celui qui donnera le premier un scoop, sans qu’il ne soit vérifié, est aussi une forme de violence, surtout dans ses conséquences qui peuvent parfois atteindre à tort à la dignité humaine, et à l’intégrité des personnes.

La violence faite à notre mère nature est aussi à dénoncer car c’est de « l’or vert » que, partout dans le monde, nos générations depuis plus d’un siècle, dilapident : c’est le patrimoine des générations à venir qui ainsi petit à petit décline.

J’arrêterai là mes élans de spleen et me ramener, ici, à Vitrolles, pour remercier votre association, qui a son humble échelle milite d’abord auprès de la jeunesse – plus réceptive et sensible à cela – tout en s’accompagnant de musiques actuelles, et de rencontres associatives, ou d’actions cinématographiques ou graphiques – de sensibiliser et apporter sa pierre au développement durable de notre société et à cultiver plus d’humanité.

Bon Cosmopoli’zen Festival !

Docteur Henri-Michel PORTE

Adjoint au Maire, Délégué à la Culture.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article