Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Henri-Michel PORTE

Le concept d'INTERMEDIATHEQUE correspond à un événement architectural évolutif et modulable, au service des vitrollais, au rayonnement régional, au coeur de la cité ; un outil au service de la démocratie, fondée sur le concept original d’« intermedia ».

J'ai utilisé ce terme lors d'un de mes éditos et plusieurs tribunes dés le mois de mars 2012.

Dick Higgins, en 1965, parle d’intermedia, territoire intermédiaire. Après les médiathèques qui juxtaposaient les supports, la future médiathèque s’attachera à proposer un espace où l’écrit sera présent sous toutes ses formes, dans toute son extension, de la lecture à l’écriture.

L’Intermédiathèque sera donc un espace ouvert, où les frontières seront symboliquement abolies. Frontières entre les genres nobles et pauvres (la littérature, jeux vidéos, par exemple), frontières entre les publics (un espace ouvert, vivant qui respecte la culture et les usages des uns et des autres mais qui travaille au croisement des uns avec les autres), frontières entre espace public et espace privé (la médiathèque sera un lieu public où l’on se sent aussi bien que chez soi), frontière entre les fonctions (on pourrait aller y boire, déjeuner, discuter, visionner un film, se former à la recherche d’informations, se cultiver et se divertir), frontières entre les formes (audio, visuel, écrit, numérique), etc.
Un lieu d’archive vivante
L’Intermédiathèque développe une mémoire patrimoniale en s’attachant à archiver le présent : vidéos en ligne, etc.
Le projet « Archive vivante : V comme Vie à Vitrolles » en sera le coeur : 
Ce projet permettra de travailler au quotidien avec les vitrollais, quartier par quartier et ce, sur une période pluriannuelle. Outre un recueil documentaire des images de leur vie, de leur être, de leur mal et bien être, leur parole sera collectée au fil des années.

Docteur Henri-Michel PORTE

Adjoint au Maire

Délégué aux Enseignements Artistiques, à l'UTD, au Cinéma les Lumières, aux Ainés et aux Projets Intergénérationnels